Synopsis

Paris années 2000, Luis est nez chez un fabricant de jus pour parfums. Il est célibataire et seul homme au milieu de 5 sœurs et une mère. Lors d’un repas elles décident que pour lui, il est temps de trouver une femme. Luis est confronté à un problème professionnel: il doit retravailler son dernier jus qui ne plaît pas à la femme de l’actionnaire majoritaire. Son employeur quant à lui est en plein divorce, il le vit très mal et s’en prend au personnel. Luis a un ami et collègue qui a une sœur Emma. Il demande à cette dernière, moyennant finances, de faire semblant d’être sa fiancée et le jour du mariage de ne pas se présenter. Ainsi ses sœurs et sa mère ne lui parleront elles plus mariage…

CRITIQUE

Film produit, écrit en partie, et interprété par Alain Chabat.

On passe un très bon moment avec une pléiade d’acteurs sympas. Le début du film est très réussi. On reconnaît aisément la patte de l’humoriste-interprète qui signe scénario et dialogues.

Charlotte Gainsbourg est charmante dans un rôle où on est peu habitué à la voir. Elle est ici rayonnante et pratique un langage peu châtié.
Alain Chabat en célibataire endurci  a parfois des allures de Cary Grant, Grégoire Oestermann est pour moi une révélation jusqu’à présent je ne l’avais pas vraiment remarqué. Ici il joue le deus ex machina qui présente sa sœur au héros. L’idée d’en faire un radin est excellente car elle amène un surplus de comédie.
Quant à la smala d’actrices qui entoure Alain Chabat, elle est formidable.
Le film est un moment de joyeuseté.

Eric Lartigau dans une mise en scène sage parvient à honorer son contrat : faire rire le spectateur.

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE

La scène du conseil de famille dans laquelle Luis est sommé de se trouver une femme.

L’ANECDOTE

Grand bond en avant pour Eric Lartigau qui pour son troisième film quitte l’humour un peu régressif du duo Kad (Merad) et O(livier)pour une comédie plus raffinée.

NOTE : 14/20

Video & Photo

1 videos 9 photos

Write a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *