rueducine.com-OSS-117-Rio-ne-repond-plus-2009
Donne une note à ce film

SYNOPSIS

Paris années 1960, l’agent secret français Hubert Bonisseur de la Bath nom de code OSS 117 est convoqué dans le bureau de son supérieur. Il lui donne une nouvelle mission: Se rendre à Rio de Janeiro avec une mallette pleine d’argent afin d’acheter des micro-films contenant le nom d’anciens collaborateurs français. OSS 117 doit voyager sous couverture et prendre le nom de Noël Flantier. Ce qui chagrine beaucoup l’agent secret qui se plaint de l’incompétence des pourvoyeurs de pseudonymes. A l’aéroport de Rio, Oss 117 est déjà repéré par des agents secrets, et c’est un faux taxi qui le prend en charge. En effet le conducteur chinois veut venger la mort de son frère et abattre OSS 117 très surpris par ce qui lui arrive. Heureusement les agents secrets interviennent et lui sauve la vie…

rueducine.com-OSS-117-Rio-ne-repond-plus-photo (6)

CRITIQUE

Deuxième opus des aventures parodiques de l’espion français Hubert Bonisseur de la Bath signées Michel Hazanavicius.
J’ai trouvé ce film plus abouti que le précédent intitulé « OSS 117 : Le Caire nid d’espions » (2006).

Un humour un peu plus travaillé même si la base humoristique est la même à savoir le caractère réactionnaire du personnage, misogyne, raciste, et imbu de sa personne.

La réalisation de Michel Hazanavicius reprend certains tics du cinéma (surtout américain) des années 1960 et notamment l’utilisation parodique du split screen.

 

rueducine.com-OSS-117-Rio-ne-repond-plus-photo (5)
Le scénario est lui aussi plus réussi sur le plan narratif avec moins de temps morts et un récit mieux tenu, moins décousu.

Jean Dujardin est très bon dans ce rôle d’agent secret crétin, primaire mais dont le patriotisme viscéral lui permet d’évacuer les situations les plus compromises.

Gros travail sur les décors, les costumes, et l’ambiance de ce début des années 1960 et la montée du mouvement hippie.

Ludovic Bource signe lui une musique très inspirée de l’easy leastening des grands compositeurs pour le cinéma italien comme Bruno Nicolai, Armando Trovajoli, Giovanni Fusco, Ennio Morricone ou Stelvio Cipriani.
Cinéma italien gros consommateur de parodies ou d’ersatz de films de James Bond 007.

 

rueducine.com-OSS-117-Rio-ne-repond-plus-photo (4)

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE

OSS 117 sur la plage de Copacabana veut inculquer aux jeunes hippies ses valeurs de sérieux et de travail. Mais l’absorption de LSD ne lui permet pas d’aller au bout de cette mission qu’il s’était donné, et il finit dans une partouze bisexuelle.

L’ANECDOTE

Le film est un catalogue de références à d’autres films. Si certaines sont évidentes comme celles au film de Alfred Hitchcock « Sueurs froides » (« Vertigo« ) (1958). D’autres sont bien plus pointues comme le nom de l’agent secret israélien Dolorès Koulechov qui rend hommage au cinéaste russe Lev Koulechov théoricien de l’importance du montage dans un film et de l’effet K.
Quest-ce que l’effet K?
En 1921, le réalisateur russe Lev Koulechov fait une expérience fascinante et novatrice : il choisit un plan de l’acteur vedette de l’époque Ivan Mosjoukine, plan sur lequel le visage de l’acteur est neutre et ne laisse paraître aucun sentiment particulier.
Ce plan, il le décline à l’identique trois fois. La première fois, il le fait suivre d’une autre image, celle d’une assiette de soupe. La deuxième fois, le plan est suivi de l’image d’un cercueil dans lequel repose un enfant ; enfin, une femme lascive allongée sur un canapé succède au dernier plan neutre d’Ivan Mosjoukine. La faim, l’affliction et le désir : trois émotions suscitées par les plans en contrechamp de celui de l’acteur.
A chaque fois, les spectateurs ont loué le jeu parfait de la star russe, alors même que cette dernière a participé involontairement à l’expérience.
Avec cette petite manipulation inoffensive, Lev Koulechov démontre la force des images et le pouvoir du montage. Il renvoie au spectateur son propre regard, que celui-ci semble également « réimprimer » sur l’acteur, le chargeant de sentiments qui ne sont pas les siens

NOTE : 15/20

Video & Photo

1 videos 5 photos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *